Ma Photo

L'Indépendant du 4e

Catégories


compteur gratuit

« DCCCLII : La station Hôtel de Ville. Un détail important qui n'a pas changé depuis 111 ans | Accueil | DCCCLIII bis : Nouveau record de fréquentation mensuelle »

vendredi 01 avril 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


LE SILENCE EST DIOR MEME JAUNE BON 1 er AVRIL

LECABEL

Étant fan de cette marque et s'enthousiasmant des revenus que cela engendre pour l'Etat, je ne peux que m'en réjouir! Seul hic : ils auraient pu améliorer le visuel ..

Cher Monsieur, réjouissez vous plutot de cet embellissement de nos facades parisiennes qui promeuvent ainsi les savoir faire français tels que les étrangers les apprécient. Et puis nos marques sont bien plus éternelles que ne le sont les élus qu'on finit par oublier, aussi importants qu'ils se considèrent !

Y'en a marre de tous ces politiques qui trempent dans l'argent et se prétendent proches des gens et qui confondent leurs intérets privés avec l'interet général ! vivement la mise en place du rapport Sauvé sur les conflits d'intéret, ca nous sauvera peut etre de toute ces magouilles ! il faut une classe dirigeante exemplaire et au service de la nation et non des politiques qui ne pensent qu'à leur siege et leurs prébendes ! Réveillez vous !

Attention à ne pas prendre le risque de tomber dans le poujadisme. Ce n'est pas parce que certains élus prennent le risque de la confusion entre leurs intérêts personnels et/ou professionnels avec leurs responsabilités politiques qu'il faut dénigrer toute la classe politique.
Cependant il est vrai que cette confusion est particulièrement agaçante quand elle vient d'élus qui ne cessent de donner des leçons de bonne morale aux autres.
Appliquons à Paris les conclusions du rapport Sauvé.

Je me demande si cette histoire (comme celle de Bettencourt/Woerth) ne pourrait pas inspirer le grand auteur de théâtre Ruquier, pour nous pondre une belle oeuvre qui ferait tordre de rire le tout Paris (et au delà) des pourfendeurs de la droite qui magouille avec les grosses entreprises du CAC 40.
Nizar

C'eut été drôle en ce 1er avril, de nous faire rire "rose" en rédigeant un article laudatif sur ton "ami", Monsieur culture !!!
Nizar

New-York, c'est N-Y et Paris, c'est Paris ! Quand il s'agit de bâches protégeant le ravalement de monuments historiques, je trouve infiniment plus intéressant de reproduire sur ces bâches les parties de monument qu'elles cachent : ce qui nous permet, ainsi qu'aux touristes, de conserver une vue d'ensemble du bâtiment. Pour les autres bâtiments, mieux vaut une belle publicité qu'une vilaine bâche, mais n'y a-t-il pas déjà trop de panneaux publicitaires et/ou d'information dans Paris ? On est submergé d'informations visuelles (et sonores,hélas) alors qu'il y a déjà tant à découvrir sur le seul plan architectural...

Pffff !....
On l'a échappé belle ! Je n'ose imaginer la pub affichée sur la façade du palais de justice si Christophe Girard avait été Directeur du marketing des sociétés "Marc Dorcel" ou "Durex"...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.