Ma Photo

L'Indépendant du 4e

Catégories


compteur gratuit

« MDXLIV : Un hommage à Jean Rincé | Accueil | MDXLVI : Fermeture de la Librairie du Progrès. C'est encore un peu de l'âme du Pletzl qui s'en va... »

lundi 06 avril 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'ile Saint-Louis regorge parmi ses habitants de personnages illustres et de personnalités des arts et des lettres.

Pourquoi la mairie de Paris souhaite apposer une plaque (la deuxième pour cette immeuble) pour cet immense compositeur, très peu connu du grand public, et dont aucun de ses officiels ne s'est déplacer pour lui rendre hommage lors son enterrement ?
Ah oui je sais… ils avaient préféré planifier de se montrer à celui de Moustaki décédé le lendemain … plus "people".

Si l'on commence à poser des plaques pour tous les habitants célèbres de l'île Saint-Louis, il n'y aura bientôt plus de place sur les façades.
Pourquoi les Serge Reggiani, Jean-Claude Brialy, jean-François Kahn, Aroun Tazieff, et tous les autres bien plus connus pour le commun des mortels n'auraient pas droit à leur plaque ?

De plus la mairie n'a pas demandé aux propriétaires de l'immeuble si cela était possible…

Encore un bel exemple de dictature participative...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.