Ma Photo

L'Indépendant du 4e

Catégories


compteur gratuit

« MDCXII : Pourquoi cette fois-ci je suis "en grève"... | Accueil | MDCXIV : Un bonnet phrygien pour marquer l'anniversaire de la proclamation de la République »

samedi 19 septembre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je n'ose pas imaginer ce que l'on va respirer sur les berges et surtout à hauteur des bouquinistes (les pauvres, cancer assuré!!) vu la circulation de hauteur que cela va induire; tout cela pur permettre quelques photos de touristes en bord de Seine, une aberration totale,
M. Bouyssy

Il suffit de faire ce trajet au mois d'Août quand on nous impose Paris plage pour imaginer la catastrophe que cela va représenter en période normale. Mais bon, tout cela passe au dessus de la tête d'Hidalgo qui n'est jamais là en Août et passe dans les voies de bus le reste du temps...

L'expérience rive gauche est criante. Je fais le trajet tous les matins. Il me prend en moyenne 30 à 45 minutes de plus à 9h du matin par rapport à la période où les voies sur berge étaient ouvertes à la circulation. Alors je n'ose imaginer ce que cela va donner le soir pour le retour rive droite... Mais bon, je ne me fais guère d'illusion. L'opposition parisienne nous a laissé nous faire laminer depuis 15 ans donc on va encore déguster pendant au moins 4 ans...

Le début de la fin du tout voiture.
Quand les rives sur berge seront définitivement débarrassées des voitures, il faudra songer à restreindre la circulation sur les quais hauts.
Dans 30 ans bus propres, vélos et scooters électriques, auront sûrement remplacé les automobiles polluantes, et peut-être même un tramway longeant tous les quais hauts et reliant le pont de Garigliano à la porte de Bercy . Et ce qui est rassurant, c'est que l'alternance politique n'y changera rien, puisque la droite proposait aux dernières élections de pietonniser les 4 premiers arrondissements ! On ne change pas le sens de l'Histoire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.